Se remplir le cœur de souvenirs dans le sud de la France

Au large de la mer se nichent souvent des trésors incomparables. Les îles d'Hyères, en France ne se ressemblent aucunement, si ce n'est par leur beauté
souvenir evasion hyeres balade en mer

Débusquer un des trésors français : les îles d’or d’Hyères
Les Français ont bien de la chance d’habiter l’Hexagone. Cette terre détient tellement de recoins à visiter qu’il semble inutile de partir pour l’étranger. La France possède des merveilles à chaque bout. L’un d’eux, dans le Sud, réalise les rêves d’évasion. Les îles d’Hyères allient les joies de la découverte, du farniente et surtout des promenades en mer.
Début dans la plus grande des îles : celle des PorquerollesDu fait de sa taille, elle est la plus peuplée et aussi la plus touristique. De ce fait, en période estivale, l’accès s’y sature. En effet, on y arrive par la mer. Ceux qui souhaitent se privatiser peuvent louer un bateau avec l’équipe de l’évasion Bleue depuis Hyères. L’avantage de cette option est que les visiteurs peuvent aménager leur temps comme bon leur semble. Il est préférable de choisir le vélo pour explorer cette assez grande étendue. Les deux faces de la côte se présentent aux promeneurs. Un côté sauvage, à cause des falaises escarpées. Et un angle plus doux, avec de jolies plages de sable fin. La plus belle d’Europe en 2015, d’ailleurs, se trouve là-bas. La Notre-Dame séduit dès l’arrivée à l’emplacement réservée aux vélos. Les nuances de bleu appellent immédiatement à la nage. La plage de la Place d’Argent se situe près du port, ce qui explique l’affluence de baigneurs en haute saison. 
Se rendre à un rendez-vous nature et découverte sur l’île de Port-CrosUne autre des îles d’or comme les locaux aime appeler ces trois magnifiques bouts de terre au large d’Hyères. Celle-ci se démarque par sa végétation luxuriante et le grand calme qui y règne. Elle est loin de toute agitation touristique. Cette île qui semble tiré du bout du monde est parfaite pour ceux qui aspirent à s’éloigner du stress des villes. Cette île est en fait un parc national terrestre et marin. Personne n’a le droit de fumer dans la nature, la pêche et la cueillette sont interdites. Des plongeurs sont quand même admis. La meilleure option pour s’y rendre consiste à louer un bateau. Vous pourrez consulter ce site pour obtenir des informations. En face de Port-Cros se situe une réserve intégrale : l’îlot de Bagaud. Y accéder se révèle impossible. Mais les touristes se contentent de longer la surface de la mer qui l’entoure.  
Authenticité et simplicité comme philosophie de vie sur l’île du LevantAu premier abord, l’île du Levant semble inamicale. En effet, la majeure partie constitue une zone militaire. Ce qui fait que ces aspects de l’île demeurent inaccessibles. Cependant, le contraste est frappant avec la partie qui reste. Les quelque 10 % de terre se peuplent de personnes qui abordent la vie avec une extrême liberté. Le naturisme, en fait, représente un héritage de ces terres. Ce sont des médecins qui ont initié cette pratique, et elle est restée. En plus de cette liberté dans leur tête, les habitants ont développé un esprit très tolérant. Ils jugent très peu, contrairement à d’autres habitants d’autres petits villages. Celui d’Héliopolis s’est construit peu à peu, avec la venue nombreuse de gens qui souhaite vivre autrement. L’ambiance y est bohème et légère.    

Share on facebook
Facebook
Share on google
Google+
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on pinterest
Pinterest